Société

La Société Suisse d’Economie Alpestre en tant qu’organisation faîtière de l’économie alpestre en Suisse représente les intérêts des acteurs dans la zone d’estivage en Suisse. La zone d’estivage occupe le tiers de la surface agricole et est exploitée par près de 7‘200 exploitations d’alpages. Chaque année près de 300‘000 pâquiers normaux occupent les alpages de notre pays. Mis à part les vaches, le jeune bétail, les chèvres et les chevaux, ce sont encore 250’000 moutons qui passent l’été en alpage. La montagne qui comprend évidemment les alpages offre un cadre de vie et de travail pour la population montagnarde. L’économie de montagne et l’économie alpestre revêtent une grande importance pour l’entretien et la pérennité du paysage et de la culture alpine.

Lignes directrices

Notre vision

Les multiples spécialités d’alpages correspondent en tous points aux exigences de la clientèle offrant une haute valeur ajoutée tout en assurant entretien et soins à l’environnement alpin, voilà nos chances pour une exploitation durable du territoire alpin et assurer la pérennité de l’économie alpestre.

Nos objectifs

La représentation des intérêts de l’économie alpestre dans les milieux politiques, économiques et dans la société en général.

Démontrer que l’économie alpestre ne connaît pas de problèmes majeurs et vit en bonne harmonie avec ses différents partenaires, offre des prestations appréciées par tous, notamment par la fourniture de produits d’alpages contribuant é une alimentation saine et de haute qualité.

Encouragement de l’esprit d’initiative et des processus d’apprentissage chez nos membres individuels et collectifs.