Catégorie | Prises de position Flux RSS pour cette section

Prise de position SSEA trajectoire de reduction

La SSEA soutient des mesures pour réduire les risques liés aux produits phytosanitaires, des biocides et des excédents d’éléments fertilisants. Elle constate néanmoins, que les mésures proposés pour réduire les excédents d’azote et de phosphore n’ont guère un effet ou pas d’effet mesurable. La SSEA exige que des mesures effectifs soient dévéloppés avant la mise […]

Prise de position contre-projet indirect à l’initiative biodiversité

Prise de position de la SSEA concernant le contre-projet indirect à l’initiative populaire « Pour l’avenir de notre nature et de notre paysage (Initiative biodiversité) ». La SSEA demande diverses modifications afin qu’elle puisse continuer à contribuer à la protection du paysage, à la biodiversité et à la culture du bâti. Prise de position entière (en […]

Prise de position de l’ordonnance sur les médicaments vétérinaires

La SSEA prend position sur la modification de l’ordonnance sur les médicaments vétérinaires et de l’ordonnance concernant le système d’information sur les antibiotiques en médecine vétérinaire. Pour l’économie alpestre, il est surtout important de faciliter la remise à titre de stocks des médicaments dans le cadres des convention sur les médicaments vétérinaires. Cela est encore […]

OUI à la loi sur la chasse

Le 17 mai 2020, nous voterons tout probablement sur une réglementation appropriée des grands carnivores ancrée dans la nouvelle loi sur la chasse. Comme vous le savez probablement, un référendum a été organisé contre la nouvelle loi sur la chasse. Au cours des derniers mois, 65 000 signatures certifiées ont été recueillies par les opposants. […]

Prise de position de la SSEA: PA 2022+

Selon le rapport du Conseil fédéral sur la politique agricole 2022, l’économie alpestre ne connaitra pas d’importantes adaptations. La SSEA est satisfaire par le maintien des paiements directs actuels, tout en étant soulagée qu’aucun transfert de fonds n’ait été prévu entre les différentes zones agricoles. Les zones d’estivage dépendent de conditions stables et fiables, en […]

Résolution: Pas d’abandon en raison de la présence des grands prédateurs

L’économie alpestre a été massivement touchée par la propagation des grands prédateurs. Sur les alpages, les conditions topographiques permettent difficilement d’assurer une coexistence pacifique entre les grands carnivores et les animaux d’élevage. Dans certains cas, il est impossible d’assurer une protection efficace des troupeaux. Par conséquent, les exploitants d’estivage doivent faire face à une augmentation de leur charge de […]